L’OURAGAN A FRAPPÉ NUYNDO

ouragan-COUV-persepctive   Félicité Lyamukuru, rescapée du génocide rwandais, et Nathalie Caprioli ont récemment publié, aux éditions du Cerisier, L’Ouragan a frappé Nuyndo. Au Livre Penseur, elles présenteront ce témoignage poignant le dimanche 23 à 16h30, à l’espace d’Alembert.

   « J’ai mis du temps à entrer dans la grotte de mes souvenirs. Juste après le génocide, j’avais seize ans. Je voulais oublier, terminer mes études, vivre normalement. J’aurais voulu traverser le temps et l’espace en apesanteur ; en réalité, je passais à côté de ma vie. Puis, la panique du souvenir a fait place au désir de comprendre, de témoigner et de ne jamais cesser de m’interroger. Parce que j’ai soudain compris que la parole serait plus féconde que le silence. »

   De sa jeunesse insouciante et joyeuse jusqu’au génocide en 1994, en poursuivant avec une vie à construire à Bruxelles, le récit de Félicité nous touche par les questions qui, au-delà de l’horreur, restent en suspens. Comment rendre justice ? Comment en finir avec le négationnisme ? Comment transmettre cette histoire à ses quatre enfants ?

Collection Quotidiennes – 14,50 euros – 9782872672097

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s